Vous êtes ici: Actualités

Actualités
Rechercher

Au Pérou, l’ONU et le gouvernement dupliquent notre méthode de reforestation

Signe de la qualité de notre projet dans la forêt sèche du Nord-Pérou, le ministère de l’environnement péruvien et les Nations unies ont reproduit en novembre la méthode de Régénération Naturelle Assistée conçue et déployée depuis plusieurs années par nos partenaires sur le terrain.

« L’exemplarité n’est pas une façon d’influencer, c’est la seule », assurait le philosophe et prix Nobel de paix Albert Schweitzer. A l’évidence, il a été entendu jusqu’au Pérou où notre projet de reforestation situé dans la région de Piura inspire.

Déjà en 2014, les Nations unies et les autorités régionales s’étaient entichées de la Régénération Naturelle Assistée (RNA) mise au point par nos partenaires terrain Kinomé et AIDER. Cette méthode qui consiste à protéger des jeunes arbres sortis naturellement de terre à l’aide de branchages vise à préserver les plants de l’appétit du bétail et leur offrir l’ombre et la fraîcheur utiles à leur bon développement.

regeneration-foret-perou

Construction d’un cercle de protection

Ainsi, courant novembre, l’ONU et le ministère de l’Environnement péruvien ont financé de concert la protection de plus de 1300 jeunes pousses d’arbres à Cacaranà, El Cerezo et San Jose, différentes « annexes » de la Communauté Jose Ignacio Távara Pasapera, partie à notre projet.

« Nous nous réjouissons de voir que des organismes gouvernementaux et internationaux s’inspirent de nos projets. Gageons qu’ils démultiplient la RNA ailleurs au Pérou et dans le monde où des écosystèmes identiques sont érodés », résume Stéphane Hallaire, président de Reforest’Action.

Vous voulez protéger des arbres au Pérou ? A vous de jouer ici !

Publié dans Arbres, déforestation, Désertification, Forêt, Pérou, Pérou, Projet | Marqué avec , , , , , , , | Laisser un commentaire

1000 arbres pour la biodiversité urbaine des Côtes d’Armor

Ils étaient 45 joyeux planteurs présents mercredi 23 novembre après-midi venus mettre en terre 1000 arbres sur la commune de Langueux.

langueux-reboisement-arbres

A l’occasion de l’inauguration de son magasin à Saint-Brieuc, Leroy Merlin invitait ses collaborateurs et clients à venir planter 1000 arbres près de l’étang du Douvenant à Langueux. Pour cette opération, des frênes, chênes des marais et rouges, ainsi que des châtaigniers attendaient d’être plantés, sans oublier des pommiers installés en bordure dont les riverains pourront librement cueillir les fruits d’ici quelques années.

Accompagnés des Brigades Vertes, de la mairesse de Langueux et du directeur du magasin Leroy  Merlin de Saint-Brieuc, les planteurs trépignaient d’impatience de se mettre au travail avant de se retrouver autour d’une collation conviviale.

langueux-montage-centre

Bien orientés par le travail remarquable de la mairie de Langueux et de ses agents, les 45 planteurs ont alors enfilé leurs gants et empoigné leur pelle pour planter tous ensemble les 1000 arbres.

plantation-arbres-co%cc%82te-darmor-langueux-bas

Beaucoup de riverains du quartier dans lequel a eu lieu la plantation étaient présents et ont été très touchés par l’action menée. D’autant plus qu’un chêne a été planté en hommage à une personne décédée le matin même.

En plus de ce reboisement urbain, le magasin Leroy Merlin de Saint-Brieuc financera la plantation de 1000 autres arbres dans les Côtes d’Armor cet hiver, ce qui portera à 2000 le nombre d’arbres total plantés grâce à son soutien.

Vous voulez planter vous aussi en France ? Cliquez-ici

Publié dans Arbres, Biodiversité, développement social, Forêt, France, Non classé, Reforestation, Team Building, Tree, Végétalisation | Marqué avec , , , , , , , , , , , | Laisser un commentaire

The Treep : votre calculateur d’itinéraire écologique

Tout nouveau partenaire de Reforest’Action, The Treep est un calculateur d’itinéraire écologique. Un voyage à travers la France, un trajet pour aller au cinéma, The Treep vous indique en 1 clic la feuille de route la plus sobre en CO2… Et plante des arbres en même temps ! Découverte.

the-treep-hp

Comment vous rendre en vacances chez votre cousin à Noël ou rejoindre vos amis pour votre prochain concert en émettant le moins de CO2 possible ?  The Treep vous donne la meilleure route à suivre pour votre éco-trajet.

Grâce à son algorithme unique, ce nouveau calculateur agrège les données de nombreuses plateformes de voyage et déplacement urbain, telles que la SNCF et la RATP, et vous propose l’itinéraire le plus sobre en émissions de CO2. En 1 clic, vous savez par où passer avec l’empreinte carbone la plus limitée, malin ! Autre astuce du site, vous pouvez réserver en ligne vos éco-déplacements.

« The Treep est le premier service de mobilité porte-à-porte qui réduit au maximum votre empreinte carbone. Notre algorithme combine tous les moyens de transports doux pour composer le trajet idéal, courte ou longue distance, en France », confie Laurent La Rocca, président de The Treep.

resultats-the-treep

Non content de vous aider à réduire vos émissions de CO2, The Treep vous permet d’aller plus loin en plantant des arbres avec Reforest’Action : coup double pour le climat ! Les 1000 premiers inscrits à la plateforme se voient offrir 1 arbre à planter en France. Ensuite, un nouvel arbre sera planté en votre nom tous les 1000 points cumulés.

Disponible le mois prochain, l’appli The Treep se promet de devenir la boussole mobile préférée des voyageurs responsables. Pour l’heure, le site propose différents modes de transports : métro, train, greencab. Suivront bientôt le vélopartage et l’autopartage et bien sûr les fameuses Sea bubbles dès leur mise en service à Paris.

Prêts à Treeper pour votre prochain trajet ?

Publié dans Arbres, Responsabilité Sociétale des Entreprises, RSE, solutions écologiques d'entreprises | Marqué avec , , , , , , , | Laisser un commentaire

Reboisement des Landes : 60 000 arbres plantés en un mois

Courant octobre, les clients de Boulanger ont eut l’opportunité de planter 60 000 arbres virtuellement durant l’opération « Happy €co Eco ». Les arbres ont été mis en terre courant novembre par nos forestiers locaux.

 

arbre-moustey-2

C’est sur une parcelle ravagée par la tempête Klaus de 2009 qui avait dévasté 60 % de la forêt landaise que 60 000 nouveaux arbres ont été plantés courant novembre par des planteurs locaux. Ils permettront de compenser l’équivalent de 1 800 000 km parcourus en voiture, de restaurer l’écosystème local avec des essences forestières adaptées à la station de plantation telles que le chêne, le bouleau ou encore le pin maritime.

Si vous passez dans les environs de Moustey, vous croiserez peut-être ces jeunes pousses au détour d’un sentier qui passeront Noël en terre.

Un grand bravo à Boulanger et ses clients planteurs pour leur action et leur mobilisation pour la forêt française.

sans-titre

capture-decran-2016-11-24-a-16-28-53

 

Vous aussi vous voulez planter en France? A vous de jouer cliquez-ici !

 

Publié dans Arbres, Biodiversité, Forest, Forêt, France, Reforestation, Responsabilité Sociétale des Entreprises, Services écosystémiques, Tree | Marqué avec , , , , , , , , | Laisser un commentaire

La biodiversité des forêts mondiales vaut jusqu’à 490 milliards de dollars

Selon une étude parue début octobre dans la revue Science, la valeur économique de la biodiversité des forêts de la planète est estimée entre 166 à 490 milliards de dollars par an. Les chercheurs ont également démontré que la baisse de la diversité des essences d’arbres au sein d’une forêt diminue sa productivité et sa capacité à stocker du CO2.

En mars dernier, une étude européenne révélait qu’une forêt fournit moins de services écologiques à mesure que sa diversité se réduit. D’envergure mondiale, cette nouvelle étude publiée dans la revue Science le mois dernier se penche à nouveau sur le rôle de la biodiversité forestière.

Les chercheurs de 90 institutions ont passé au crible 780 000 parcelles de 44 pays. Quelque 30 millions d’arbres de près de 9000 essences ont ainsi été étudiés. Résultat, « les écosystèmes dont la biodiversité diminue fonctionnent généralement moins bien que ceux où elle est préservée », affirme le CIRAD, partenaire de l’étude.

biodiversite-foret

Réunis au sein de la Global Forest Biodiversity Initiative, les scientifiques ont réussi à démontrer qu’une réduction globale de 10 % des essences d’arbres au sein d’une forêt a pour conséquence de diminuer sa productivité de 2,1 à 3,1 %. Même impact au niveau de la captation de CO2 : « une perte de diversité moyenne (25 %) se traduit par une diminution de 7,2 % des capacités de stockage du carbone par les forêts », poursuit le CIRAD.

Les résultats de ces travaux invitent donc en filigrane les acteurs de la reforestation à planter des forêts riches de multiples essences. Car seuls les projets incluant une pluralité d’espèces contribueront à lutter efficacement contre le changement climatique autant qu’ils favoriseront la capacité des forêts à fournir durablement des services écologiques essentiels au bien-être humain.

Publié dans Arbres, Biodiversité, changement climatique, Forêt, Reforestation, Services écosystémiques | Marqué avec , , , , , , , , , | Laisser un commentaire