9 739 064Arbres plantés

Au Brésil, notre projet se poursuit au sein de nouvelles zones de plantation dans l’Etat du Rondônia. L’objectif : associer les populations traditionnelles de réserves protégées à la création de forêts comestibles en leur garantissant l’accès à ces ressources. La plantation de plus de 250 000 arbres a commencé en décembre et se poursuivra dans les semaines à venir sur des pâturages anciennement brûlés ou dégradés.

Brésil : reforestation de réserves protégées en Amazonie

18/12/2020 - Anne-Lise de Reforest'Action


Catégorie: 

Brésil - Amazonie - déforestation - reforestation

Au Brésil, notre projet se poursuit au sein de nouvelles zones de plantation dans l’Etat du Rondônia. L’objectif : associer les populations traditionnelles de réserves protégées à la création de forêts comestibles en leur garantissant l’accès à ces ressources. La plantation de plus de 250 000 arbres a commencé en décembre et se poursuivra dans les semaines à venir sur des pâturages anciennement brûlés ou dégradés.

Les enjeux du projet : développer des forêts comestibles en forêt amazonienne

Recréer des forêts au sein de réserves protégées en Amazonie

Le projet, financé par Reforest’Action et mené sur le terrain par l’ONG Rioterra, prend racine au sein de réserves extractivistes de l’Etat du Rondônia, au sud-ouest de la forêt amazonienne brésilienne. Ces territoires, légalement protégés au Brésil, ont pour objectif de préserver les moyens de subsistance et la culture de populations traditionnelles, en leur garantissant, gratuitement et pour une durée illimitée, un accès aux ressources naturelles de ces espaces. En retour, ces populations s’engagent à une utilisation durable des ressources naturelles à leur disposition.

Au sein de la réserve extractiviste de Rio Preto Jacundá, des parcelles ont été historiquement déforestées pour y instaurer des pâturages conventionnels, au détriment des populations traditionnelles locales. Aujourd’hui fortement dégradés, ces pâturages vont être reboisés. Les forêts comestibles créées seront ainsi rendues aux populations traditionnelles, qui vivent depuis des générations au sein de la réserve.

Un total de 34 essences d’arbres plantées

Parmi les essences plantées, toutes sont choisies en adéquation avec les besoins des communautés locales. On compte ainsi l’açaï, qui produit des baies aux qualités hautement nutritive ; le cupuaçu, qui produit un beurre végétal recherché pour ses vertus apaisantes et réparatrices ; le roucouyer et l’andiroba, connus pour leurs propriétés médicinales ; le palmier pêche et le noyer d’Amazonie, dont les fruits ou les noix sont consommés par les communautés locales ; et le courbaril, qui servira, à terme, à produire du bois de qualité.

Mise en place des pépinières

Collecte des graines et techniques de germination

Depuis le mois de mai 2020, notre porteur de projet sur le terrain, l’ONG RioTerra, s’affaire à produire et préparer les jeunes pousses d’essences variées au sein de pépinières dédiées au projet. Ces plants sont produits à partir de graines, issues d’arbres semenciers sélectionnés par RioTerra et collectées au sein de la forêt nationale de Jamari et autour de celle-ci. Différentes techniques de germination et de production des plants ont été utilisées en fonction des essences d’arbres choisies (semis direct en pot, semis en planches puis repiquage). Les semis ont ensuite été conservés dans des zones semi ombragées, où ils ont reçu toute l’attention nécessaire à leur bon développement. Après avoir atteint 15 à 20 cm, les plants ont été transférés dans des zones de plein soleil, où la quantité qui leur a été apportée en eau et en engrais naturels a été graduellement réduite afin de les acclimater aux conditions réelles de la forêt et d’accroître leur résistance.

Plus de 250 000 plants prêts à être plantés

Compte tenu du grand nombre de plants produits pour ce projet, une deuxième pépinière a été créée dans la municipalité d’Itauã do Oeste, et a accueilli une partie des plants destinés à notre plantation pour cette deuxième phase de croissance en plein soleil. En novembre 2020, 251 550 plants de 34 essences différentes étaient ainsi prêts à être plantés en pleine terre.

Sélection des parcelles et formation des communautés locales

Choix et préparation des parcelles à reboiser

À l’issue de plusieurs concertations avec les parties prenantes locales, et suite aux analyses environnementales menées par le laboratoire d’analyse et d’évaluation du paysage de RioTerra, 5 parcelles déboisées et abandonnées totalisant environ 165 hectares ont été choisies au sein de la réserve extractiviste de Rio Preto Jacundá pour recevoir les 250 000 plants financés par Reforest’Action. Tous les troncs et souches trouvés sur les parcelles ont été préservés et regroupés de manière à former des zones d’intérêt écologique pour la faune locale : habitats pour petits mammifères, reptiles et insectes, et matériaux de construction de nids pour les oiseaux.

Formation et intégration des communautés locales

Afin d’impliquer au maximum les habitants de la réserve extractiviste, plusieurs d’entre eux ont été embauchés à diverses fonctions dans le cadre de ces travaux, ce qui a permis de générer des revenus complémentaires pour les familles locales. Des sessions de formation ont été dispensées sur les thématiques de la sécurité au travail, et l’utilisation des machines et outils.

Protection et surveillance des parcelles

Le projet ayant lieu dans une zone sous pression, un soutien a été demandé à la SEDAM (Secrétariat d’Etat du développement durable) de l’Etat du Rondônia pour assurer la surveillance permanente des sites 24h/24 par les forces de police et prévenir les actes de malveillance (vol d’outils et de machines principalement). Afin de loger les policiers et les habitants de la réserve extractiviste qui travailleront sur site pendant toute la période de plantation, des installations ont été construites et des panneaux photovoltaïques installés. 

Les plantations ont commencé avec succès la première semaine de décembre et devraient se poursuivre jusqu’à la fin du mois de février 2021. Vous souhaitez contribuer au projet ? C'est par ici !

 

 

1 Commentaire
Portrait de msalem.cherif@gmail.com
Bravo ! Magnifique campagne de reforestation :)

Connectez-vous pour rédiger un commentaire

Se connecter

Se connecter
avec vos réseaux sociaux