11 456 729Arbres plantés

A Sumatra, le projet de restauration de la mangrove et de protection de la ceinture verte côtière du nord de l’île, financé par Reforest’Action depuis 2017, vient d’atteindre un nouveau palier en termes d’arbres plantés. Depuis novembre 2020, 100 000 nouveaux plants de palétuviers ont pris racine dans le cadre du projet, portant à 230 000 le nombre d’arbres plantés depuis le début de la saison de plantation. L’objectif du projet : restaurer et étendre la mangrove native de l’île indonésienne afin d’en protéger les littoraux et de sécuriser les activités économiques liées à celle-ci. Retour sur les nouvelles réalisations menées par notre partenaire technique sur le terrain, Yagasu.

Depuis 2017, Reforest’Action soutient la restauration de la mangrove indonésienne

03/05/2021 - Anne-Lise de Reforest'Action


Catégorie: 

mangrove - Sumatra - Indonésie

A Sumatra, le projet de restauration de la mangrove et de protection de la ceinture verte côtière du nord de l’île, financé par Reforest’Action depuis 2017, vient d’atteindre un nouveau palier en termes d’arbres plantés. Depuis novembre 2020, 100 000 nouveaux plants de palétuviers ont pris racine dans le cadre du projet, portant à 230 000 le nombre d’arbres plantés depuis le début de la saison de plantation. L’objectif du projet : restaurer et étendre la mangrove native de l’île indonésienne afin d’en protéger les littoraux et de sécuriser les activités économiques liées à celle-ci. Retour sur les nouvelles réalisations menées par notre partenaire technique sur le terrain, Yagasu.

Deux nouveaux villages s’associent au projet de reforestation

Grâce aux missions d’identification de nouveaux sites de plantation menées sur le terrain par notre partenaire technique, l’ONG indonésienne Yagasu, la campagne de plantation 2020-2021 inclut désormais un total de 6 villages et 58 parcelles pour 80 hectares reforestés, contre 5 villages, 30 parcelles et 40 hectares concernés en novembre dernier. La campagne continue ainsi à prendre de l’ampleur, avec l’engagement, notamment, de deux nouveaux villages qui rejoignent le projet, Sarah Teubee pour le district d'Aceh Timur et Sungai Pauh pour le district de Langsa. Quatre autres villages, déjà impliqués depuis juillet dernier, restent concernés par la campagne de plantation : Alue Kumba, Alue Raya et Paya Plawi pour le district d'Aceh Timur et Cinta Raja pour le district de Langsa.

Au cours des cinq derniers mois, une dizaine de réunions de sensibilisation ont été conduites par Yagasu au sein de ces villages, afin de mobiliser les communautés locales dans la restauration de la mangrove. Ces ateliers ont été suivis par 325 hommes et 32 femmes, dont une centaine de jeunes villageois issus de la nouvelle génération. Une preuve de l’engouement des populations pour le projet, générateur de nombreux bénéfices environnementaux et économiques.

Une quatrième saison de plantation pour restaurer la mangrove de Sumatra

Depuis novembre 2020, les travaux en pépinières se sont poursuivis afin de finaliser la production de 100 000 plants supplémentaires de palétuviers, dont les propagules ont été récoltées au sein des mangroves adultes avant la fin de la saison de fructification. Réparties au sein des villages de Sungai Pauh, Cinta Raja et Paya Peulawi, les trois pépinières communautaires ont produit un total de 230 000 palétuviers appartenant à l’essence Rhizophora stylosa depuis le début de la saison 2020-2021, dont la première partie a été plantée en août 2020, et la seconde entre décembre 2020 et février 2021.

Les actions de plantation, réalisées par 460 villageois des districts d'Aceh Timur et de Langsa, ont été conduites avec succès au sein des parcelles identifiées en amont. Les jeunes palétuviers ont été transportés des pépinières jusqu’aux sites de plantation, puis plantés le long de bâtons de bambou qui leur serviront de tuteur et les protègeront des marées.

Un projet riche en services écosystémiques

A Sumatra, la restauration des écosystèmes de mangrove dans le cadre de notre projet vise notamment à augmenter leur capacité de charge environnementale, c’est-à-dire le seuil au-delà duquel leurs services écologiques sont considérés comme dégradés et ne contribuant plus au bien-être des populations. Les mangroves sont en effet caractérisées par la richesse de leurs services écosystémiques, garantissant de nombreuses ressources écologiques et propices aux activités génératrices de revenus pour les communautés locales. Autour du projet, c’est ainsi tout un paysage écologique qui se déploie au-delà même de la seule plantation d’arbres. Découvrez en infographie les principales fonctions écosystémiques de la mangrove restaurée grâce au financement de Reforest’Action à Sumatra :

Depuis novembre 2020, le projet a ainsi contribué au soutien des activités de production de batik biologique, encre issue des feuilles des palétuviers, qui sert notamment à teindre les étoffes traditionnelles locales. Deux groupes communautaires de femmes des villages de Tanjung Rejo et de Sicanang ont bénéficié d’équipements nécessaires à cette production et ont été formées par notre partenaire Yagasu aux bonnes pratiques de traitement du batik issu de l’encre naturelle produite par la mangrove. En parallèle, Yagasu soutient le développement de l’écotourisme, source de revenus pour les communautés locales, par la création d’infrastructures destinées à accueillir les visiteurs dans le respect de l’écosystème de la mangrove. Si l’écotourisme souffre aujourd’hui des mesures sanitaires liées à la pandémie de COVID-19, les villageois comptent toutefois sur la reprise de celui-ci à l’issue de la crise.

Au total, 2500 personnes bénéficient indirectement du projet, que ce soit par la génération d’activités économiques ou les nombreux services écologiques fournis par la mangrove restaurée (filtration des débris et des polluants transportés par les courants marins, développement de la biodiversité aquatique, protection des littoraux et lutte contre la montée des eaux…)

Reforest’Action fête ses 4 ans d’engagement en Indonésie

En parallèle de la saison de plantation, Yagasu poursuit le monitoring des palétuviers plantés depuis 2017 afin d’assurer leur bonne croissance. Quatre ans après l’amorce de notre soutien au projet, un total de 271 786 arbres financés par Reforest’Action ont déjà été plantés sur le terrain par Yagasu :

  • 3  246 arbres financés sur 2017-2018
  • 38  540 arbres financés sur 2018-2019
  • 230  000 arbres financés sur 2019-2020 (en cours de plantation)

Actuellement, 300 000 plants supplémentaires, financés par Reforest’Action sur la saison 2020-2021, sont en pépinières et commenceront à être plantés cet été.

0 Commentaire

Connectez-vous pour rédiger un commentaire

Se connecter

Se connecter
avec vos réseaux sociaux