1 378 636Arbres plantés

En partenariat avec le syndicat départemental de l’Ain de Fransylva, Reforest’Action a planté 1 000 chênes fin janvier à Châtenay (Ain) selon la méthode expérimentale de bio-dynamisation forestière.

Première européenne : 1 000 arbres plantés en biodynamie en forêt

26/01/2017 - Anne-Lise de Reforest'Action


Biodiversité

En partenariat avec le syndicat départemental de l’Ain de Fransylva, Reforest’Action a planté 1 000 chênes fin janvier à Châtenay (Ain) selon la méthode expérimentale de bio-dynamisation forestière. C’est la première fois en Europe que cette technique de plantation écologique et responsable est utilisée en milieu forestier ! Malgré la neige et le froid, une cinquantaine de planteurs étaient présents ce mercredi 25 janvier. Jean-Pierre Bouvard, Président de Fransylva Ain, Daniel Soupe, pépiniériste-biologiste à l’origine de la bio-dynamisation forestière, Cyrille Chaffard, maire de Châtenay, ainsi que des propriétaires forestiers de la région, ont rejoint l’équipe de Reforest’Action afin de mettre les jeunes chênes en terre. Technique expérimentale propre au milieu forestier, cette plantation d'arbres n'a pas de lien avec les principes de l'agriculture biodynamique imaginés par Rudolf Steiner. Dans un premier temps, les champignons mycorhiziens, utilisés pour favoriser la croissance des plants, ont été insérés dans une substance gélatineuse, afin de les conserver et de garantir leur adhérence optimale aux racines. Les racines des jeunes chênes ont ensuite été plongées dans la mixture. Les plants ainsi préparés ont alors été recouverts de terre dans des trous d’environ vingt centimètres, et aspergés d’un liquide contenant les bactéries sélectionnées en laboratoire et multipliées. Le tout a ensuite été recouvert de broyat riche en carbone, nourriture essentielle pour le bon développement des bactéries, avant d’asperger à nouveau le sol du liquide autour des plants afin d’ensemencer les copeaux pour augmenter les chances de réussite. Enfin, les plants ont été recouverts par des blocs de terre afin de ne rendre l’apport carbone disponibles qu’aux bactéries et d’en éviter la dispersion. Réalisée grâce au soutien financier de Carrefour et Unilever, notre plantation permettra de renforcer la biodiversité locale. Au cours des cinq années à venir, elle sera suivie scientifiquement, dont les résultats serviront à inspirer le déploiement d’autres projets forestiers biodynamiques en France ! Vous aussi, vous pouvez planter des arbres en France. A vous de jouer !

1 Commentaire
Portrait de Simoes Christophe
Bravo!c'est super que le respect du vivant soit d'ordre un !D'autres initiatives prévues ? 

Connectez-vous pour rédiger un commentaire

Se connecter
avec vos réseaux sociaux

Se connecter