19 270 064Arbres plantés

En novembre 2021, Stéphane Hallaire, Président de Reforest’Action a été nommé coordinateur des Living Labs pour la Circular bioeconomy Alliance. Une reconnaissance pour le travail mené par Reforest’Action sur la restauration des forêts depuis plus de 10 ans.

07/02/2022 - Adeline de Reforest'Action


Catégorie: 

Restauration forestière - Bioéconomie - Forêt - CBA

Photo : Iain Brown

Circular Bioeconomy Alliance : pour une économie en harmonie avec la nature

La Circular Bioeconomy Alliance (CBA), créée par Son Altesse Royale le Prince de Galles en 2020, vise à accélérer la transition vers une bioéconomie circulaire, neutre sur le plan climatique, inclusive et prospérant en harmonie avec la nature. L’Alliance permet de mettre en relation investisseurs, entreprises, ONG et communautés locales pour faire avancer la bioéconomie circulaire et la restauration de la biodiversité à l’échelle mondiale. Elle est facilitée par un secrétariat hébergé par l'Institut européen des forêts (EFI).

La CBA met en place un réseau mondial de laboratoires vivants (Living Labs) pour la nature, les personnes et la planète. L’objectif de ces Livings Labs est de démontrer dans un contexte territorial concret, comment atteindre une économie circulaire, en harmonie avec la nature. Ils intègrent les connaissances traditionnelles, les nouvelles recherches et innovations et placent les communautés locales en leur centre. Le point de départ des Living Labs est un projet de restauration du paysage qui permet de créer une chaîne de valeur vers une bioéconomie circulaire tout en restaurant la biodiversité et les moyens de subsistance locaux.

Stéphane Hallaire, nommé Coordinateur des Living Labs

En mars 2021, Reforest’Action avait rejoint la Circular Bioeconomy Alliance et s’engageait à promouvoir un nouveau modèle économique et une conduite de changement innovante, basés sur le respect de la nature et de la biodiversité.
Pour Stéphane Hallaire, Président de Reforest’Action : « Prendre part au processus de changement est une priorité pour Reforest’Action : nous sommes convaincus que la restauration des écosystèmes, la réduction des gaz à effet de serre et de leur impact sur la biodiversité au travers de la promotion d’un usage local, circulaire et bas carbone des ressources doit structurer notre économie future.”

En novembre 2021, ce partenariat prend une nouvelle dimension : Stéphane Hallaire a été nommé Coordinateur des Living Labs, une reconnaissance pour Reforest’Action qui depuis plus 10 ans, propose des projets de restauration forestière intégrant autant les enjeux de développement économique, de biodiversité, que de bien-être des populations locales.

La CBA a organisé deux journées de partage d’expérience autour des Living Labs

En janvier dernier, les responsables de la mise en oeuvre des Living Labs et des donateurs se sont réunis à Dumfries House, en Ecosse, sous l’impulsion de la CBA. Au programme des discussions : la mise en oeuvre et l’avancement des projets dans le monde entier dans l’objectif d’aligner les visions et de discuter de stratégies de long terme.

Une table ronde a été organisée avec Son Altesse Royale le Prince de Galles, le secrétariat, les responsables de la mise en œuvre des Living Labs et les donateurs. Les participants ont discuté de l'état d'avancement des Living Labs et des impacts attendus dans les années à venir, ainsi que de l'urgence de déployer des capitaux à grande échelle pour accélérer la restauration des forêts.

Pour Reforest’Action, ces deux journées ont permis de présenter le rôle de l’entreprise dans l’élaboration de projets forestiers et de réaffirmer le lien avec des populations locales. C’était déjà dans le cadre de la CBA, que Stéphane Hallaire avait rencontré l’association COICA, représentante de peuples autochtones lors de la COP 26 à Glasgow.

 

0 Commentaire

Connectez-vous pour rédiger un commentaire

Se connecter avec vos réseaux sociaux