7 299 164Trees planted

Depuis 2019, Reforest'Action soutient un projet d'agroforesterie et de reforestation en Haïti, à Saint-Michel de l'Attalaye.

 

LE PROJET SAINT-MICHEL DE L'ATTALAYE EN BREF

Date de lancement : 2019

Essences plantées : manguier, citronnier, fromager, mahogany

Activités :  gestion de pépinières, agroforesterie, restauration de zones déforestées, récolte des fruits

Partenaires et organismes associés : Agrinotech

 

 

 

 

 

LE CONTEXTE DU PROJET

Haïti est aujourd’hui l’un des pays les plus déforestés du monde. En 1920, 60% du territoire haïtien était tapissé de forêts, contre seulement 2% aujourd’hui. Le recul massif du couvert forestier s’explique essentiellement par la production de charbon de bois qui constitue la première source d’énergie des populations. La déforestation entraîne l’érosion des sols, la baisse de productivité des terres arables, l’accentuation des sécheresses et de la désertification des territoires. Le passage dramatique de l’ouragan Matthew en octobre 2016 a de surcroît détruit une immense partie des arbres encore sur pied.

NOTRE ACTION SUR LE TERRAIN

Un partenariat entre Reforest’Action et l’ONG Agrinotech

Reforest’Action s’associe à l’ONG haïtienne Agrinotech, fondée en 2018 dans l’objectif de sensibiliser et impliquer les communautés locales dans la mise en place de pratiques agricoles plus respectueuses de l’environnement et des forêts. Le projet de reforestation financé par Reforest’Action s’étend au sein de huit sections rurales de la région de Saint-Michel de l’Attalaye, en Haïti.

Initier les communautés locales à l’agroforesterie et la restauration des zones déforestées

De septembre 2019 à mai 2020, des pépinières seront construites afin d’y produire différentes essences d’arbres, fruitières et forestières. La phase de plantation débutera en juin 2020, selon les conditions météorologiques. A terme, plus de 1200 hectares seront reboisés grâce à notre projet. Les essences fruitières (manguier, avocatier, oranger, citronnier, anacardier, moringa…) seront plantées en agroforesterie au sein des parcelles des agriculteurs locaux, afin de protéger leurs cultures vivrières sous-jacentes. Ils en tireront des récoltes de fruits pour leur consommation personnelle ou la vente sur les marchés locaux. Les essences forestières (cèdre-acajou, mahogany, fromager, chêne) seront quant à elles plantées au sein de zones déforestées, afin de restaurer progressivement les forêts de la région. Enfin, un programme de sensibilisation scolaire permettra aux élèves des écoles locales de planter leurs propres arbres autour de leurs salles de classe, et de s’initier par là-même à l’importance de préserver leur environnement.

Un suivi assidu du projet sur le terrain

Notre partenaire local, Agrinotech, assurera le soutien technique et logistique du projet, ainsi que son suivi sur le long terme, grâce au recrutement de plusieurs techniciens pour chaque section associée au projet. Les activités sur le terrain seront également menées de concert avec les communautés locales afin de les intégrer pleinement au projet et de les former aux bénéfices des forêts et de l’agroforesterie.

Rendez-vous ICI pour planter dans la région de Saint-Michel de l'Attalaye en Haïti