7 154 378Trees planted

C’est notamment grâce au soutien de nos Reforest’Acteurs ainsi que de nos partenaires Bugatti et Anpere AXA que ces 5 hectares de forêts dévastés par un insecte xylophage vont pouvoir retrouver une nouvelle santé.

En région Grand-Est, diverses essences d’arbres ont été plantées pour remplacer une forêt en monoculture d’épicéas détruite par le scolyte

24/06/2020 - Marine de Reforest'Action


Catégorie: 

Forêt - scolyte - diversité des essences - biodiversité - Bugatti - Anpere Axa - ENI

C’est notamment grâce au soutien de nos Reforest’Acteurs ainsi que de nos partenaires Bugatti et Anpere AXA que ces 5 hectares de forêts dévastés par un insecte xylophage vont pouvoir retrouver une nouvelle santé.

Située sur la commune de Weiterswiller (67), cette parcelle de 5 hectares de forêt était initialement uniquement peuplée d’épicéas commun. Il s’agit d’une essence particulièrement sensible aux attaques du scolyte. Le peuplement étant constitué de cette seule essence, l’insecte s’est facilement propagé à l’ensemble des arbres. 

  

Lorsqu’il s’attaque aux arbres vivants, il creuse un réseau de galerie sous l’écorce de l’arbre pour se nourrir et se reproduire. Ces forages affaiblissent les arbres, perturbant et limitant la circulation de la sève et donc altérant leur développement.

Une coupe sanitaire a donc été nécessaire pour éviter que ce ravageur ne s’installe dans les forêts alentour. Grâce à la plantation de 7 600 arbres, c’est désormais un peuplement d’essences diversifiées qui va pouvoir s’épanouir, avec notamment du pin douglas, ou encore du cèdre de l’Atlas.

Tout en rendant cette forêt plus résiliente face aux changements climatiques, cette diversité d’essence permettra l’accueil d’une grande biodiversité.

0 Comment