9 102 635Trees planted

Evènement de haut niveau organisé par l’institut Open Diplomacy sous le haut patronage du Président de la République fin septembre, les Rencontres du Développement Durable (RDD) avaient pour objectif de dessiner le chemin d’une transition juste via des échanges et débats de grande qualité. Partenaire de l’évènement, Reforest’Action a participé, par la voix de Stéphane Hallaire son président, à une table ronde sur la neutralité carbone de l’Union Européenne qui s’appuie notamment sur le rôle ambitieux des forêts en tant que puits de carbone.

Reforest’Action s’exprime sur la neutralité carbone de l’Union européenne lors des Rencontres du Développement Durable

09/10/2020 - Nicolas de Reforest'Action


Catégorie: 

RDD - Rencontres - développement durable - climat - Europe - neutralité carbone - forêts - Transition écologique

Evènement de haut niveau organisé par l’institut Open Diplomacy sous le haut patronage du Président de la République fin septembre, les Rencontres du Développement Durable (RDD) avaient pour objectif de dessiner le chemin d’une transition juste via des échanges et débats de grande qualité. Partenaire de l’évènement, Reforest’Action a participé, par la voix de Stéphane Hallaire son président, à une table ronde sur la neutralité carbone de l’Union Européenne qui s’appuie notamment sur le rôle ambitieux des forêts en tant que puits de carbone.

A l’occasion du cinquième anniversaire du lancement des Objectifs du Développement Durable, la première édition des RDD s’est voulue un rendez-vous démocratique destiné aux citoyens français pour débattre de la transition écologique et solidaire, interpeller les pouvoirs publics et engager les entreprises à faire mieux. Organisé par l’institut Open Diplomacy sous le haut patronage du Président de la République Emmanuel Macron, Les RDD ont ainsi une semaine durant fin septembre donné la voix à des acteurs de très haut niveau tels que Selwin Hart, Secrétaire Général Adjoint de l’ONU pour l’urgence climatique, Paolo Gentiloni, Commissaire européen aux affaires économiques, Ségolène Royal, ancienne Ministre de l’environnement, Joseph Stiglitz, Prix Nobel d'Economie ou encore Youba Sokona, Vice-président du GIEC.

Forêts et économie régénérative, des clefs pour la neutralité carbone de l’UE

Parmi les rendez-vous notoires des RDD, la table-ronde « Construire l’Europe de l’écologie, bâtissons la neutralité carbone » s’est tenue le 26 septembre dernier. Stéphane Hallaire y participait aux côtés de représentants de CITEO, d’Engie, du Global Compact et de l’ESPC. Le président de Reforest’Action a notamment rappelé les attentes importantes de l’Union européenne en matière de forêts pour atteindre la neutralité carbone en 2050 et son ambition de planter 3 milliards d’arbres d’ici 2030.

Stéphane Hallaire a en outre souligné l’équation à laquelle font face les forêts de l’Union : on attend d’elles qu’elles stockent plus de CO2 tout en voulant développer la part d’énergie renouvelable issue des forêts et donc la récolte de bois sur le territoire européen. Et le président de Reforest’Action de rappeler l’état sanitaire des forêts européennes dont 20% sont touchées chaque année par des aléas biotiques et abiotiques. Dans ce contexte, le financement d’un (re)boisement en Europe, soucieux de la biodiversité, est nécessaire notamment via les fonds d’entreprises engagées dans une économie régénérative.

Les RDD soutiennent la reforestation en Tanzanie

Partenaire des RDD, la collaboration de Reforest’Action s’est étendue au-delà de la table-ronde. Dès leur première édition, les RDD se sont engagées à nos côtés en soutenant la reforestation en Tanzanie en plantant un arbre pour chaque personne inscrite à l’évènement. Plantées dans la région des monts Usambara, les différentes essences d’arbres généreront des revenus complémentaires pour les populations locales, autant qu’elles développeront la biodiversité locale et fourniront une diversité de services écosystémiques tels que le stockage de CO2 utile pour lutter contre le changement climatique.

0 Comment