10 502 877Trees planted

Au cœur du Morbihan (Bretagne), le bois de Kergroix abrite une biodiversité riche qui nécessite d’être entretenue et préservée. Suite au dépérissement de l’une de ses parcelles, un travail de repeuplement des espèces a été entrepris.

En Bretagne, le bois de Kergroix a retrouvé ses lettres de noblesse

08/02/2021 - Hélène de Reforest'Action


Catégorie: 

France - Morbihan - reboisement

Au cœur du Morbihan (Bretagne), le bois de Kergroix abrite une biodiversité riche qui nécessite d’être entretenue et préservée. Suite au dépérissement de l’une de ses parcelles, un travail de repeuplement des espèces a été entrepris. 

2250 plants d’essences diverses ont été plantés sur la zone entre novembre 2018 et avril 2019. Une démarche qui permettra à terme de stocker près de 337 tonnes de CO2. 

Un couvert forestier rare et précieux

La Bretagne compte parmi les régions les moins boisées de France, avec seulement 13 % de forêt sur l’ensemble de son territoire. Dans le Morbihan, la forêt, bien que morcelée, joue un rôle primordial sur le plan écologique. Le couvert forestier y est dominé par le chêne pédonculé́, le pin maritime et le pin sylvestre. Ces espèces représentent à elles seules trois plus de 50% de la surface boisée du département ! 

Le bois de Kergroix est situé tout près de Remungol, village de 955 habitants, aujourd’hui intégré à la commune d’Évellys, dans le Morbihan. Principalement environné de zones agricoles, le bois constitue l’une des rares forêts alentours

Créer un écosystème dynamique et durable 

Sur place, trois espèces de feuillus (pin maritime, pin sylvestre et pin insignis) ont été plantées. L’objectif ? Offrir une association d’arbres favorables à la biodiversité environnante. Une démarche qui a permis de développer le potentiel écologique de la forêt et de restaurer un espace récréatif au sein du bois de Kergroix. 

À terme, ces arbres offriront une protection contre les aléas naturels, participeront à la filtration et à la rétention de l’eau, à l’enrichissement des sols, mais aussi à l’humidification de l’air. De quoi contribuer à préserver l’or vert de la Bretagne…  

 

0 Comment