12 079 383Trees planted

En Bretagne, la commune de Mécé (Ille-et-Vilaine) a récemment accueilli près de 17 100 nouveaux arbres. Une bonne nouvelle pour ces anciennes parcelles agricoles, qui abriteront bientôt un nouvel écosystème forestier.

Planter des arbres en Bretagne : boisement de délaissés agricoles à Mécé (35)

09/04/2021 - Hélène de Reforest'Action


Catégorie: 

France - Ille-et-Vilaine - boisement

En Bretagne, la commune de Mécé (Ille-et-Vilaine) a récemment accueilli près de 17 100 nouveaux arbres. Une bonne nouvelle pour ces anciennes parcelles agricoles, qui abriteront bientôt un nouvel écosystème forestier.

Les terres concernées par le projet s’étendent sur une superficie de 9,5 hectares. Chênes sessiles, chênes pédonculés, alisiers ou encore pommiers sauvages s’épanouissent désormais à cet endroit. Une bonne nouvelle pour cette région, l’une des moins boisées de France. En effet, les forêts de Bretagne ne représentent que 2 % de la couverture forestière en France métropolitaine ! Pour cause, seulement 14 % du territoire est boisé. 

Boisement de terres agricoles : une démarche d’avenir

À Mécé, au nord-est de Rennes, les parcelles concernées ont longtemps été utilisées à des fins agricoles. Après plusieurs années d’exploitation, les sols étaient devenus peu fertiles, perdant ainsi de leur potentiel agronomique. Suite à ce constat, le nouveau propriétaire de ces terres a décidé de leur donner un second souffle en y créant un nouvel écosystème forestier. 

Au cours de l’hiver 2020, cinq essences feuillues, adaptées à la station, ont été plantées. Les fossés humides ainsi que de vieilles haies de chênes présents sur les parcelles ont été conservés. Une démarche qui favorise l'accueil de la biodiversité et contribue à enrichir le paysage bocager.

Des bénéfices à long terme

La croissance de cette forêt en devenir permettra de capter du dioxyde de carbone atmosphérique, une manière de contribuer à lutter contre le réchauffement climatique. De plus, la diversité des essences plantées favorisera l’accueil d’une biodiversité riche et locale, tout en fournissant des matériaux, gérés de manière durable, qui constitueront une précieuse source d'énergie

Un projet réalisé grâce au soutien d’Arval et Crédit Agricole Assurances… Merci à eux !

 

0 Comment