3 843 868Trees planted

Le 15 juin dernier, l’équipe de Reforest’Action a fait son teambuilding annuel. Un instant unique de communion végétale avec les arbres multi centenaires de la forêt de Fontainebleau. Partez sur nos traces à la découverte de la sylvothérapie !

Reforest'Action s'initie à la sylvothérapie

06/07/2018 - Anne-Lise de Reforest'Action


sylvothérapie - méditation - relaxation - arbres - Forêt - bain de forêt

Le 15 juin dernier, l’équipe de Reforest’Action a fait son teambuilding annuel. Un instant unique de communion végétale avec les arbres multi centenaires de la forêt de Fontainebleau. Partez sur nos traces à la découverte de la sylvothérapie !

Du latin « silva », qui signifie « forêt », la sylvothérapie est aussi connu sous le nom de « shinrin-yoku » en japonais, traduit littéralement par « bain de forêt ». Réduction du stress, sensation de relaxation intense, disparition de certaines douleurs articulaires ou musculaires, augmentation de l’énergie… Ces multiples bienfaits, que nous avons pu expérimenter de façon sensible tout au long de la journée, sont dus aux phytoncides, un ensemble de molécules excrétées dans l'air par les arbres.

Prendre un bain de forêt, c’est ainsi prendre, littéralement, une douche de phytoncides empreints d’un effet guérisseur et préemptifs. Anti-fongiques, anti-microbiens, anti-bactériens, ces molécules, produites par les arbres pour se protéger eux-mêmes, sont également bénéfiques pour l’homme. Pratiqué régulièrement, le bain de forêt permet ainsi la réduction du taux de cortisol (hormone du stress), le renforcement du système immunitaire, la baisse de la glycémie ou encore la réduction des risques cardio-vasculaires.

Sous une légère bruine qui exhale les mille parfums de la forêt, c’est en compagnie de Jean-Marie Defossez, expert en sylvothérapie, que nous entrons dans la belle et mystérieuse forêt de Fontainebleau. Jean-Marie nous enseigne d’abord la marche afghane, qui nous permet, en respirant au rythme de nos pas, de nous détendre profondément. Nous cheminons à travers la végétation luxuriante de la forêt, parmi les fougères et les pins, les cèdres et les chênes.

Place à quelques exercices de méditation pour parfaire notre relaxation et apprendre à contempler l’instant présent. Tout autour de nous, le chant des oiseaux et le bruissement des feuilles résonnent sur la toile végétale du silence.

Il est temps de s’initier désormais au tree-hugging, qui permet de s’imprégner intensément des vibrations de l’arbre et d’y puiser une source d’énergie et d’apaisement.

Jean-Marie nous emmène enfin à la rencontre de quelqu'un qu’il connaît bien et qu’il admire : un cèdre de l’atlas multi centenaire, qui s’élève, seul, au milieu d’une clairière. L’occasion pour l’équipe de se rassembler une dernière fois autour de cet être hors du commun.

Alors, la sylvothérapie, ça vous branche ? N’hésitez pas à nous écrire pour nous le dire ! :)

1 Comment
Le BONHEUR serait de laisser