11 131 224Trees planted

Pour mieux s’adapter au réchauffement climatique, la forêt domaniale de Chautagne a bénéficié de la plantation de 6 000 arbres ainsi que de la création d’une haie bocagère de 500 arbres, financées par Enedis Alpes, en collaboration avec Reforest'Action et l’Office National des Forêts (ONF).

Restauration de zones humides en Savoie

06/05/2019 - Gustave de Reforest'Action


Catégorie: 

Alpes - Savoie - biodiversité - Forêt - zones humides - arbres - team building - ONF - enedis

Pour mieux s’adapter au réchauffement climatique, la forêt domaniale de Chautagne a bénéficié de la plantation de 6 000 arbres ainsi que de la création d’une haie bocagère de 500 arbres, financées par Enedis Alpes, en collaboration avec Reforest'Action et l’Office national des forêts (ONF).

Un évènement transgénérationnel pour protéger une zone classée

Le lundi 8 avril, une quarantaine de planteurs de tout âge s’est réunie pour planter de nouvelles essences d’arbres dans la forêt domaniale de Chautagne, au cœur d’une vaste zone humide d’importance internationale (classement RAMSAR). Celle-ci, essentielle à la régulation des crues du Rhône, a tendance à s’assécher à cause de l’érosion du lit fluvial, du drainage et des pics de sécheresse de plus en plus fréquents.

Parmi ces planteurs, des salariés d’Enedis accompagnés de Pascale Ricordeau, Adjointe au Directeur Territorial Savoie Haute Savoie. Denise de March, la Maire de Serrière-en-Chautagne et Olivier Rognard, le Maire de Ruffieux, étaient présents au côté d’une trentaine d’enfants de l’école de Ruffieux.

Objectif : Améliorer la biodiversité d’une zone humide classée 

Encadrés par les équipes de l’Office national des forêts et de Reforest’Action, les participants, dans le cadre d’une activité de teambuilding, ont planté 500 arbres qui composeront à terme trois haies bocagères constituées de noisetiers, sureaux, aubépines, néfliers, fusains et sorbiers des oiseleurs. Ces haies vont permettre d’offrir à la biodiversité locale des zones d’accueil et des couloirs de déplacement. La plantation s’est achevée par un goûter à la Mairie de Ruffieux.

0 Comment