3 842 707Trees planted

A Rueil Malmaison travaille une équipe de grands rêveurs idéalistes qui tentent de rendre la Terre plus verte... tous accompagnés des plantes qui fleurissent sur leurs bureaux ! De la mascotte de la team au petit dernier, voici un tour d’horizon des plantes que nous bichonnons au quotidien.

Découvrez nos petits compagnons verts !

02/07/2019 - Margot de Reforest'Action


Catégorie: 

Plante - arbre - Forêt - bureau - fraicheur - Team - vert

A Rueil Malmaison travaille une équipe de grands rêveurs idéalistes qui tentent de rendre la Terre plus verte... tous accompagnés des plantes qui fleurissent sur leurs bureaux ! De la mascotte de la team au petit dernier, voici un tour d’horizon des plantes que nous bichonnons au quotidien.

Chez Stéphane et Marie

Le bureau de Stéphane accueille trois belles plantes, compagnes du directeur au quotidien. Un beau palmier étend ses longues feuilles sur le bureau, tandis qu’un petit cactus offert par ses enfants et qu’une pilea contribuent à apporter un coin de verdure et d’apaisement sur son bureau ! Marie, quant à elle, vient tout juste d’accueillir « Joséphine », sa toute petite pilea : la tendre Maman poule du bureau attend avec impatience de se familiariser avec sa nouvelle protégée.

Enfin, dans la salle de réunion trônent deux magnifiques baobabs (adansonia digitata), revenus tous droits du Sénégal. C’est ce qui leur vaut leurs noms, « Casamance » et « Sokone » : ce célèbre baobab africain est l’emblème du pays. Son tronc massif, qui peut s’élever jusqu’à 25m de hauteur et atteindre 20m de circonférence, et ses branches éparses et dépourvues de feuilles pendant la majeure partie de l’année, lui valent le surnom « d’arbre à l’envers ». Mais il pousse très lentement et nos baobabs à nous, chez Reforest’Action, sont encore bien petits...

Au pôle commercial

Dans cette grande pièce qui fourmille d’activité, quelques compagnons viennent adoucir la frénésie et détendre nos précieuses commerciales. Toutes chérissent leur pilea, offertes par Fanny, qui a la plante-mère. Cette plante qui trône sur tous les bureaux a attendri l’équipe : avec son allure d’extraterrestre et ses feuilles rondes qui s’étendent comme des antennes, elle semble sortie d’un autre monde. Elle nécessite une attention particulière, a besoin d’amour, de soleil et d’un arrosage quotidien. Mais toute l’équipe préserve avec soin ces petites plantes qui ont conquis le cœur de chacun... On retrouve « Freyja » sur le bureau de Stéphanie, nom issu de la mythologie nordique et qui signifie « déesse de la nature et de la fertilité ». Fanny prend soin de « Billy » et « Eliott », son petit bananier, Isabelle bichonne « HB Day » et « Coco » le petit ficus, et Christelle respire grâce à ses deux belles orchidées.

 

Au pôle forêt

Sur les bureaux de Carole et Caroline, deux pilea tentent de se rapprocher : « Roméo » et « Juliette » sont les deux amoureux de la pièce ! Ils ne tarderont pas à grandir et à s’effleurer, tout en évitant, on l’espère, le destin tragique qu’ont connu les deux personnages de Shakespeare...

Le bureau de Caroline abrite également une autre plante très étonnante : une mimosa pudica. Cette plante originaire d’Amérique tropicale connaît de nombreux autres noms. Surnommée aux Antilles la honteuse femelle, elle est plus connue sous le surnom réunionnais de sensitive, ou encore trompe-la-mort. L’attraction qu’elle exerce sur nous s’explique par la particularité qu’elle a de replier ses feuilles sur elle-même au moindre contact, avant de les rouvrir une fois le danger passé. Si elle se révèle très épineuse au stade adulte, elle est pour l’instant si douce que l’équipe aime à l’effleurer, pour voir s’opérer de nouveau cette magie.

En face d’elle, sur le bureau de Thibaud, grandit un petit aloe vera. Cette célèbre plante, connue pour ses vertus médicinales et entrant dans la composition de cosmétiques ou de boissons, profite du soleil et apporte une autre touche de verdure, plus sauvage. Ses longues feuilles pointues parsemées de minuscules points blancs lui donnent un aspect coriace, mais sa petite taille attendrit tout le monde. Dimitri, lui, abrite « Pedro », son euphorbe aux allures de cactus, et ses copines les « chiquitas », une chlorophytum et un epipremnum.

Au pôle com’

Au pôle Communication, on trouve « Boa », le baobab de Gustave, un petit aloe vera du nom de « Maathai » et une pilea, « Wangari », sur le bureau de Nicolas, ainsi que la petite protégée d’Anne-Lise, « Gri-gri », la petite pilea, surnommée ainsi car elle est supposée porter bonheur.

Mais c’est surtout dans cette pièce que trône fièrement « Fifi le Ficus », célèbre mascotte de l’équipe ! Ce magnifique ficus benjamina, d’origine indienne et également appelé figuier pleureur, présente de belles feuilles vertes légèrement gondolées, et un tronc formé de plusieurs racines qui s’emmêlent en une savante tresse. Il a besoin de lumière, mais ne demande que peu d’arrosage, une fois par semaine à peine. Le nôtre mesure presque un mètre de hauteur ! Entretenu avec soin par Anne-Lise et Nicolas, il coule des jours heureux et étend son beau feuillage au milieu des quatre bureaux, quand il n’est pas en séance photo avec toute l’équipe. Petit coin de verdure, il fait le bonheur de tous !

0 Comment