4 647 959Trees planted

Partenaire du 102e Congrès des maires et présidents d’intercommunalité de France, Reforest’Action a invité les maires réunis Porte de Versailles du 19 au 21 novembre à planter des forêts urbaines. Ces dernières fournissent de nombreux bienfaits socio-environnementaux, à commencer par l’adaptation des villes au changement climatique.

Reforest’Action présent au 102e Congrès des maires de France pour promouvoir les forêts urbaines

29/11/2019 - Nicolas de Reforest'Action


Catégorie: 

forêts urbaines - villes - arbres - plantations - Miyawaki - Congrès - Maires - municipales

Partenaire du 102e Congrès des maires et présidents d’intercommunalité de France, Reforest’Action a invité les maires réunis Porte de Versailles du 19 au 21 novembre à planter des forêts urbaines. Ces dernières fournissent de nombreux bienfaits socio-environnementaux, à commencer par l’adaptation des villes au changement climatique.

Plusieurs milliers de maires et élus locaux se sont pressés Porte de Versailles du 19 au 21 novembre dernier à l’occasion du Congrès des maires et présidents d’intercommunalité de France. Reforest’Action était partenaire de cette 102e édition qui s’est tenue à quelques mois des élections municipales, alors que 85% des Français placent  l’environnement au cœur des enjeux des municipales de mars 2020.

Maires, plantez des forêts urbaines

Reforest’Action a participé au Congrès avec un message simple adressé aux maires : « plantez des forêts urbaines au service de villes durables et désirables ». En pratique, Reforest’Action propose de planter gratuitement des forêts sur des terrains de 300 m2 minimum fournis par la commune et organise également les opérations de plantation participative rassemblant des centaines de citoyens. Plantées selon la méthode Miyawaki, avec des essences adaptées au sol et à la région sélectionnées en coopération avec les services des espaces verts municipaux,  ces forêts sont autonomes au bout de 3 ans et ne nécessitent, passé ce temps, plus d’entretien.

Des bénéfices socio-environnementaux pour les villes

Les forêts urbaines ont le vent en poupe. En témoigne l’organisation en Italie l’an dernier du premier forum international sur le sujet. Comme d’autres communes, la ville de Paris a commencé à planter de nouvelles forêts urbaines, notamment avec Reforest’Action en mars 2019. Et pour cause, les espaces boisés urbains fournissent de nombreux bénéfices socio-environnementaux. Ils contribuent à réduire la chaleur des centres urbains et stockent du CO2, deux fonctions utiles à l’adaptation des villes au changement climatique. Plus encore, comme l’illustre notre rapport « Notre Avenir S’appelle Forêt », les arbres urbains luttent contre la pollution en stockant certaines particules fines, améliorent la santé des citadins, et favorisent le développement du lien social.

Convaincus de l’intérêt des arbres en ville, la plupart des maires avec qui l’équipe de Reforest’Action a échangé lors du Congrès se sont montrés intéressés par la plantation de forêts urbaines. De bon augure pour la suite.

0 Comment