26 052 840Arbres plantés

Reforest'Action vous invite à contribuer à la restauration de la forêt des Landes de Gascogne affectée par la tempête Klaus de 2009. 
En cours de chargement...
{{ map }}

{{ project.name }}

{{ project.countTrees | numberFormatting }} arbre(s) planté(s)

→ Voir le projet
Je plante ici

Un arbre = {{ project.prix }} € TTC

{{ project.name }}

{{ project.countTrees | numberFormatting }} arbre(s) planté(s)

→ Voir le projet

Bénéfices du projet

  • Climat {{ project.countTrees * fixValues.benefits.climat | numberFormatting }} tonne(s) de CO2 stockée(s)

  • Biodiversité {{ project.countTrees * fixValues.benefits.biodiversity | numberFormatting }} abris pour animaux créé(s)

  • Santé {{ project.countTrees * fixValues.benefits.health | numberFormatting }} mois d'oxygène généré(s)

  • Emploi {{ project.countTrees * fixValues.benefits.employment | numberFormatting }} heure(s) de travail créée(s)

Ils contribuent à la plantation

Nombre des Reforest'acteurs : 3 390

Description du projet

Situé au sein du massif des Landes de Gascogne, le projet vise à planter des pins maritimes et des bouleaux afin de reconstituer au plus vite des parcelles sévèrement affectées par la tempête Klaus de 2009. 

Le projet en un clin d'oeil

  • Nombre d'arbres à planter : 200 000
  • Surface de la plantation : 50 hectares
  • Essences plantées : pin maritime, bouleau et chêne vert 
  • Type de projet : restauration d'un peuplement dégradé
  • Période de plantation :  Automne - Hiver 2018/2019

Historique du massif

Une partie de la forêt des Landes est d'origine naturelle. Certaines zones du littoral gascon étaient déjà boisées, il y a deux mille ans et occupaient près de 200 000 ha. On retrouvait ces massifs à proximité de Lacanau, Arcachon, La Teste de Buch, Biscarrosse et en Marensin. Les premières techniques de plantation ont été mises au point dans ces forêts très semblables à celles que l'on connaît aujourd'hui. Le pin maritime, espèce endémique, était l'essence largement majoritaire.

En 2009, la tempête Klaus a dévasté le patrimoine de cette région, laissant derrière elle des bois cassés ou couchés, coûteux à extraire et propices à la propagation des incendies. À l'image de notre projet à Saint Jean d'Illac, de nombreuses parcelles portent encore les stigmates de cette tragédie.

Le massif des Landes, situé en Nouvelle-Aquitaine, couvre près d'un million d'hectares, ce qui en fait le plus grand massif artificiel d'Europe occidentale. C'est une forêt principalement privée, elle comprend quelques parties domaniales situées près du cordon littoral atlantique. Cette forêt de résineux est la plus adaptée à ces zones aux rudes conditions. Afin de permettre un enrichissement des peuplements, les propriétaires souhaitent planter des feuillus comme le bouleau, ils diversifient et renforcent les massifs. 

Le projet de plantation à Saint Jean d'Illac

Nous plantons sur diverses communes dont principalement Saint Jean d'Illac, Moustey et Sanguinet. L'entreprise qui s'occupe ici des plantations est notre partenaire Beynel, qui plantera majoritairement des pins maritimes particulièrement bien adaptés au sol peu fertile de la région. Le pin maritime est une essence endémique de la région puisqu'on l'appel aussi le pin des landes. Il fut majoritairement planté au XIXsiècle suite aux travaux de l'agronome François Jules Hilaire Chambrelent car c'est un arbre qui apprécie une exposition en plein soleil, dans un sol ordinaire. Le but était, à l'époque, multiple :

  • assainir le sol marécageux grâce à la filtration de l'eau par les pins ;
  • retenir les dunes de sable qui rentraient de plus en plus à l'intérieur des terres ;
  • fournir un arbre intéressant à exploiter à une population ayant à l'époque assez peu de sources de revenus.

Cette culture du pin est restée dans la région où il est devenu une essence forestière d'importance majeure pour le Sud-Ouest de l'Europe. Voilà pourquoi nous participons à la plantation de pins dans le sud-ouest de la France. Reforest'Action supporte des projets aux essences diversifiées, dans ce contexte nos plantations de pins dans les Landes sont entourées de haies de feuillus, bouleaux et chênes, ils participent à la protection des résineux en cas de tempête.  



Actualités du terrain


Reboisement des Landes : 150 000 arbres seront plantés cet hiverPrès de dix ans après le passage de la tempête Klaus qui a décimé 220.000 hectares de la forêt des L

Près de dix ans après le passage de la tempête Klaus qui a décimé 220.000 hectares de la forêt des Landes en 2009, Reforest’Action achèvera ses chantiers de reconstructio


Photos des projets