2 577 080Trees planted

Le 19 mai dernier, Stéphane Hallaire, Président de Reforest’Action, s’est envolé pour le Maroc, où nous soutenons un tout nouveau projet de plantation. Découvrez avec lui et son hôte Mohamed, le petit village de Brachoua, pionnier de l’agriculture durable.

Nouveau projet : Reforest’Action plante des arbres au Maroc !

30/05/2017 - Anne-Lise de Reforest'Action


Maroc

reforestation - reboisement - Forêt - planter - arbre - environnement - climat - planète - écologie - Maroc

Le 19 mai dernier, Stéphane Hallaire, Président de Reforest’Action, s’est envolé pour le Maroc, où nous soutenons un tout nouveau projet de plantation. Découvrez avec lui et son hôte Mohamed, le petit village de Brachoua, pionnier de l’agriculture durable.

La province de Khémisset, au Maroc, est une région qui reste encore isolée aujourd'hui. En 2013, les 60 familles du village d'Had El Brachoua, chacune constituée de 3 à 4 membres, vivaient sans eau ni électricité. Elles ont alors décidé de se regrouper autour d’une association locale, les Agriculteurs Modernes, avec le soutien de l’association Ibn Al Baytar. Leur objectif : identifier et mettre en œuvre des solutions collectives et pérennes en matière d’agriculture, et apprendre les techniques de la permaculture.

En deux ans, ils ont réussi le formidable pari de développer une vision durable pour l’avenir de leur communauté. Grâce à la création d’une coopérative des fermes de la région, les jardins potagers sont ainsi passés de 1 à 40 en l’espace de deux ans et continuent à se développer, rendant ainsi les villageois autonomes et autosuffisants. Aujourd'hui, ils vivent pleinement de l’agriculture durable, de l’élevage mais aussi du tourisme rural, à l’image de Mohamed, diplômé de permaculture et hôte de Stéphane lors de son voyage.

Mohamed et Stéphane

Forts de leur savoir-faire, les habitants de Brachoua ont désormais besoin de planter de nouveaux arbres fruitiers nécessaires à leur alimentation et à leurs revenus. C’est dans ce contexte que Reforest’Action a le projet de planter 2 500 arbres fruitiers en partenariat avec l’association locale des Agriculteurs Modernes, et grâce au financement de l’entreprise ENGIE. Figuiers, plants de vigne, cognassiers, grenadiers, pommiers, citronniers, oliviers, abricotiers, orangers, poiriers, noyers : 1000 arbres, élevés en pépinières, ont déjà été plantés ce mois-ci.

Jeunes plants prêts à être plantés

Le projet, entièrement conçu en permaculture, a pour ambition d'aboutir à une production agricole durable, avec une importante économie en énergie (en carburant comme en travail manuel et mécanique). Respectueux de la faune, de la flore et des populations locales, notre projet va permettre de développer l’économie locale grâce à la culture de fruits biologiques et équitables. Les raisins des vignes, par exemple, seront vendus à une entreprise locale de production de vin. Les fruits, qui pourront être récoltés dès la deuxième année suivant la plantation de l’arbre, seront quant à eux vendus aux touristes friands de randonnées : ils sont plus d’une cinquantaine à venir de Rabbat, chaque week-end, pour se ressourcer à Brachoua. L’écotourisme développé par Ibn Al Baytar est ainsi source de revenus complémentaires pour les habitants du village.

En parallèle, notre objectif est de sensibiliser les habitants au développement durable et de continuer à développer l’apprentissage des techniques de la permaculture.

 

0 Comment