10 500 510Trees planted

Le bois est présent partout dans notre vie quotidienne : c’est une matière première indispensable à l’homme, comme le rappelle la récente campagne de France Bois Forêt. Issu de forêts durablement gérées, ses qualités sont multiples : outre sa capacité à stocker durablement le CO2, il constitue une ressource renouvelable et écologique. Et si vous introduisiez un peu plus de bois dans votre vie de tous les jours ? Nous avons sélectionné pour vous 5 produits originaux et made in France qui prouvent que le bois est un matériau d’avenir !

Mettez du bois dans votre vie !

18/09/2017 - Anne-Lise de Reforest'Action


Catégorie: 

innovation - bois - filière bois - forêts - France - made in France

Le bois est présent partout dans notre vie quotidienne : c’est une matière première indispensable à l’homme, comme le rappelle la récente campagne de France Bois Forêt. Issu de forêts durablement gérées, ses qualités sont multiples : outre sa capacité à stocker durablement le CO2, il constitue une ressource renouvelable et écologique*. Et si vous introduisiez un peu plus de bois dans votre vie de tous les jours ? Nous avons sélectionné pour vous 5 produits originaux et made in France, qui prouvent que le bois est un matériau d'avenir !

 

Un vélo en bois

Passionnés par le travail du bois et les sports outdoor, les 5 copains de la start-up In’Bô (qui signifie « dans la forêt » en patois vosgien) se sont retrouvés dans les Vosges, à l’Ecole Nationale Supérieure des Technologies et Industries du Bois. De leur amitié est née l’idée de créer des articles de sport en bois, en bambou et en fibres naturelles. C’est ainsi qu’est né le premier vélo français en bambou, confectionné à la main dans les Vosges par des artisans locaux. L’un des modèles a été testé et approuvé par le coureur Thibaud Lhenry sur des circuits internationaux du Red Hook Criterium. En 2014, il est même devenu champion du monde sur son vélo en bambou In’Bô !

En savoir plus

Des lunettes en bois

L’Atelier In’Bô produit également des lunettes de vue ou de soleil, en bois de chêne, d’érable, de noyer, de hêtre ou encore d’alisier, tous issus des forêts françaises. Un matériau unique au service d’un objet très personnel, devenu accessoire de mode.

En savoir plus

Une montre en bois

Affolé par la pollution engendrée par l’industrie de la mode, Clément Meynier décide de lancer une marque de montre écologique et fabriquée localement, au cœur des montagnes du Jura : Koppo. Entièrement réalisé en bois de chêne, d’épicéa, de frêne ou de noyer, grâce à la technique de la marqueterie, le cadrant des montres Koppo garantit à la montre une personnalité unique. Le bracelet est quant à lui réalisé en cuir végétal par un artisan à Besançon, en France. Les différents éléments sont enfin assemblés par un horloger dans la ville de Morteau.

En savoir plus

Un tapis de course en bois

Le premier tapis de course sans moteur est composé à 70 % de bois et donne l’impression de courir dehors grâce à la souplesse et la fluidité du sommier constitué de bouleau, qui offre un amorti bien supérieur à tous les autres matériaux. Les flancs de la machine sont également fabriqués en bouleau chez un menuisier strasbourgeois. Imaginé par Matthieu Gru, ancien sportif de haut niveau, et dessiné par Simon Vasseur, le Sprintbok a été primé au concours Lépine en 2016. Sachant que le coût annuel en électricité des tapis motorisés en France s’élève à 20 millions d'euros, cette belle invention française pourrait bien être l’avenir des salles de sport écolo !

En savoir plus

Un feu de cheminée clé en main

Parti du constat que 600 000 foyers se chauffent occasionnellement au feu de bois, Du Bois Chez Moi souhaite apporter un feu facile et rapide à préparer afin de réaliser un feu maison clé en main. Avec ses bûches de chêne issues des forêts bourguignonnes gérées durablement, son petit bois de sapin ainsi que ses allume-feux 100% naturels, cette box inédite s’adresse particulièrement aux habitants de grandes villes, adeptes des moments de convivialité autour d’un feu de bois. Bon à savoir : un feu de cheminée provoque l’émission du CO2 stocké dans le bois ; il est toutefois possible d’opter pour un poêle à bois qui permet de mieux conserver la chaleur et de limiter la quantité de bois consommée, et donc la quantité de CO2 émise, pour un même niveau de confort.

En savoir plus

 

*Un mètre cube de bois en remplacement d’un autre matériau de construction réduit les émissions de CO2 de 1,1 tonne en moyenne pour sa production. Ce mètre cube emprisonne 0,9 tonne de CO2 et absorbe donc 2 tonnes de CO2.
(Source : FRANSYLVA, Fédération des Forestiers Privés de France)
0 Comment