20 531 720Trees planted

Reforest’Action, c’est aussi un riche écosystème de partenaires, qui ont fait de la forêt leur métier, et qui œuvrent au quotidien à son entretien et à sa restauration. Jacky Rogalski est « jardinier » forestier. On vous dit tout de son métier et de son rapport à la forêt.

06/11/2020 - Loïsa de Reforest'Action


Catégorie: 

Forêt - boisement - France - Parole de forestier

Reforest’Action, c’est aussi un riche écosystème de partenaires, qui ont fait de la forêt leur métier, et qui œuvrent au quotidien à son entretien et à sa restauration. Jacky Rogalski est « jardinier » forestier. On vous dit tout de son métier et de son rapport à la forêt. 

Son métier...

Je suis forestier sylviculteur, mais je préfère dire que je suis jardinier forestier. Mon métier consiste en effet à « jardiner » les forêts, notamment via des opérations de débroussaillage. Ces travaux consistent à libérer les essences dites « nobles » de la végétation invasive qui risquerait d’entraver leur développement. L’art du jardinier forestier est aussi celui de bien doser la lumière, qui doit pénétrer la frondaison des grands arbres pour arriver jusqu’au sol, là où les semis ou les jeunes pousses sont en train de croître. J’assure également le renouvellement des forêts grâce à la régénération naturelle assistée et à la plantation. Une forêt dynamique est constituée d’un mélange d’essences d’arbres à différents stades de leur vie. C’est ainsi qu’elle reste en perpétuel mouvement.

Son histoire avec Reforest’Action...

En France, notamment, les forestiers ont la chance de pouvoir travailler avec Reforest’Action, qui assure le lien entre le financement des projets et leur réalisation sur le terrain. Pour moi, Reforest’Action est un pont précieux entre économie et écologie, et mène aujourd’hui une action très importante, dans un contexte où les forêts sont particulièrement affectées par les problèmes sanitaires et les aléas climatiques en France. Ce type de démarche contribue à assurer l’avenir des forêts françaises.

Son rapport à la forêt...

A mes yeux, la forêt est un symbole de la liberté. C'est aussi un immense espace d’imagination. Être en forêt pour y travailler, pour observer et rêver, c'est tout simplement un art de vivre qui m’est très nécessaire.  

0 Comment