7 177 772Trees planted

C’est en ce dernier jour de janvier 2020 que les enfants de l’école maternelle de Vonges, les équipes d’Enedis en Bourgogne et les élus des communes de Pontailler et de Vonges, se sont réunis pour prendre part à la plantation d’une centaine de chênes en forêt communale, grâce au soutien précieux des équipes de l’Office National des Forêts.

Plantation participative dans la forêt communale de Vonges, en Côte-d’Or (21)

06/02/2020 - Marine de Reforest'Action


Catégorie: 

plantation participative - Forêt - biodiversité - sensibilisation - enedis

C’est en ce dernier jour de janvier 2020 que les enfants de l’école maternelle de Vonges, les équipes d’Enedis en Bourgogne et les élus des communes de Pontailler et de Vonges, se sont réunis pour prendre part à la plantation d’une centaine de chênes en forêt communale, grâce au soutien précieux des équipes de l’Office National des Forêts.

 

Ce sont au total 1793 arbres qu’Enedis a contribué à financer sur cette parcelle avec les essences suivantes : Chêne sessile, Merisier, Châtaignier, et Erable sycomore.

Premier objectif : restaurer un peuplement dépérissant 

La plantation de chênes sessiles ainsi que d'autres essences feuillues, dont des fruitiers forestiers, qui seront suivis et gérés par l'Office National des Forêts, va permettre de reconstituer une forêt dépérissante sur cette parcelle frappée par la maladie de la chalarose, autrefois gérée en taillis sous futaie (traitement qui, par le passé, privilégiait la production de bois de feu et n’est plus adapté aux attentes liées aux rôles  sociétal, de maintien de la biodiversité et de production attachés à la forêt publique française).

 

Second objectif : sensibiliser les participants à la protection de nos forêts

En plantant des arbres, adultes comme enfants ont pu concrètement participer à une action de réhabilitation d’une forêt fragilisée, et prendre conscience des multiples bénéfices de la forêt.

«Les enfants d’aujourd’hui sont les citoyens de demain, c’est important qu’ils soient au cœur de cette opération pour la protection de la forêt, qui est le premier puits de carbone sur terre», précise d’ailleurs le maire de la commune, Bruno Lorenzon.

 

Nous remercions chaleureusement l’ensemble des participants à ce bel évènement !

0 Comment